accueil Palestine

Référent Palestine : Patrick SONN patrick.sonn@gmail.com 

 

Présentation de la ville d'Anabta

Anabta (qui signifie "village de raisin" en arabe) est un village palestinien située au nord de la Cisjordanie, entre Naplouse et Toulkarem, et à 80 km de Jérusalem.
Le village compte une population de 9.000 habitants (alors qu'il en comptait environ 30.000 il y a trente-cinq ans).
Mais depuis 1967, l’occupation israélienne empêche tout développement économique de la Cisjordanie.
C'est pour cette raison que beaucoup de jeunes sont obligés de s’expatrier pour trouver du travail. En effet, le taux de chômage à Anabta est de 40%. 
L’agriculture est la principale activité du village et la fabrication de l’huile d’olive y tient une place importante.
 

Historique de nos relations

 
L'ABJC a une double mission envers la Palestine. D'une part, conclure des partenariats avec les associations d'Anabta et d'autre part, informer nos concitoyens de la réalité quotidienne en Cisjordanie, afin de les amener à se mobiliser contre la situation vécue par le peuple palestinien.
Si le partenariat entre les deux villes d’Anabta et de Bouguenais date de 2006, le premier déplacement d’une délégation de l'ABJC sur place n’a eu lieu qu’au début 2012. C'est celui-ci qui marqua alors le véritable démarrage de nos relations avec les associations d’Anabta.

Vous pouvez consulter le site de l'association France Palestine Solidarité.

Nos partenariats

L'association des Femmes:

Nous avons conclu un accord de partenariat dès notre premier déplacement en 2012. Lors de nos rencontres, nous avons été frappés par l'état de lassitude psychologique des femmes, causé principalement par l’occupation israélienne et les grandes difficultés que cette dernière occasionne dans la vie quotidienne. Avec le soutien de la ville de Bouguenais et du Conseil Général, nous avons financé l’achat de matériels de gymnastique et de couture. Il était en effet indispensable que les femmes puissent avoir des liens entre elles pour se libérer psychologiquement et leur permettre de vendre leurs ouvrages afin de se constituer un complément de revenu.
 
L'association des Jeunes et du Développement:
Un second partenariat aurait du voir le jour en 2014. Malheureusement la guerre de Gaza, durant l’été, a empêché l’évènement d’avoir lieu. Cette association organise, le festival Wadi Al’ Sha’eer, qui est un festival de musique et de danse traditionnelles très connu en Cisjordanie. Ce festival réunit environ 30.000 personnes durant trois jours. Nous sommes en contact depuis trois ans et cela nous a permit de réaliser que la préservation de leurs patrimoine culturel (architectural, culinaire et traditionnel) est une priorité pour les palestiniens. Nous avions prévu d'envoyer un groupe (un chanteur et deux musiciens) pour représenter la musique traditionnelle de notre région. Nous espérons pouvoir participer au festival de 2016.
 
L'association agricole:
Nous projetons également de faire venir un représentant de cette association pour expliquer comment agit la ville de Bouguenais pour la conservation des terres agricoles, ainsi que les techniques de maraîchage. Il s'agit d'un projet que nous aimerions réaliser en 2016.
 
L'association sportive:
Au tout début du partenariat entre les deux villes, le football a aussi été l’occasion d’échanges. L’équipe d’Anabta a participé à un tournoi organisé par Bouguenais. Nous aimerions renouveler ces échanges avec eux, mais aussi impliquer les femmes qui sont plutôt, elles, adepte du basket.
 

Nos actions 2015 et les projets 2016

voir le compte rendu de nos activités lors de l'Assemblée Générale de mars 2016

 



Réagir